Monthly Archives juillet 2018

La Champagne en fête prend son envol (3)

By Laurie Andrès

Les voyages se suivent et ne se ressemblent pas en Champagne, La Balade en tuk-tuk en est un, jusqu’au prochain…

Le Tuk-Tuk, prononcez touk-touk, véhicule motorisé thaïlandais servant généralement de taxi. On le connait pour son exotisme, moins pour son pragmatisme et pourtant !

Il se réinvente, ici en Champagne, en offrant une balade bucolique dans le vignoble. En voiture Simone, loin de l’agitation citadine, le tuk-tuk champenois est 100% électrique et sillonne les plus beaux panoramas de la Champagne. Aux manettes, Florent Agnes, viticulteur et plus que jamais conteurs d’histoires…en tuk-tuk. Il connait la Champagne comme sa poche et vous …read more

Read More

Salon Millésimes Alsace, un concentré de terroirs et de vignerons passionnés

Organisée par le Conseil Interprofessionnel des Vins d’Alsace (CIVA), l’édition 2018 a été l’occasion pour les vignerons de retrouver des prescripteurs français et internationaux incontournables et, pour l’ensemble des visiteurs, d’assister au dévoilement de la nouvelle signature graphique des Vins d’Alsace.

Un salon premium pour séduire

Dès sa création, MILLESIMES ALSACE s’est positionné comme une vitrine de l’excellence alsacienne. Pour cette édition, une centaine de domaines parmi les plus emblématiques de la région étaient réunis le 11 juin dernier à Colmar, offrant aux professionnels de la région mais également aux visiteurs venus pour l’occasion des quatre coins du monde, une …read more

Read More

La Champagne en fête prend son envol (2)

By Laurie Andrès

Les 29, 30 et 1er Juillet 2018, La Champagne en fête, se vit et se voit ! 3 jours, 9 communes participantes et l’occasion de redécouvrir le vignoble champenois en l’air, à terre, assis, debout, et d’en prendre plein la vue.

2ème partie – LE SURVOL EN AVION / Une envolée lyrique

Et si vous vous offriez une virée en avion de tourisme à l’aérodrome de Plivot ? (à côté d’Epernay). 20 minutes à sillonner les paysages champenois en passant par Epernay, Chouilly, Moussy, Cramant… et toutes les communes participantes à l’événement. Y a-t-il pilote dans l’avion ? Oui, mais …read more

Read More

La Champagne en fête prend son envol (1)

By Laurie Andrès

La deuxième édition de la Champagne en fête a débuté ce vendredi avenue de Champagne à Épernay, cette fête qui marque le début de l’été tend bien à voler de ses propres ailes pour devenir un événement incontournable en Champagne, avec en toile de fond, un ballon captif comme nouvelle attraction.

C’est un roc, un pic, c’est un cap…c’est bleu, que dis-je c’est azur ! Le ballon captif, installé Esplanade Charles de Gaulle à Epernay suscite l’envie et l’étonnement depuis son installation. Gonflé à l’hélium, lesté par des sacs de sable et pouvant monter jusqu’à 150 mètres de hauteur, il a …read more

Read More

Ce qu?un chai bordelais dit de son classement

 » Montre-moi ton chai bordelais, je devinerai ton classement ! pourraient lancer le professeur de ma …read more

Read More

L’Uruguay, pays de tous les exils ?

By JACQUES BERTHOMEAU

Edinson Cavani quitte le terrain avec l’aide de son adversaire Cristiano Ronaldo, samedi 30 juin, lors du huitième de finale entre l’Uruguay et le Portugal à Sotchi (Russie). (JONATHAN NACKSTRAND / AFP)

L’Uruguay, pays de tous les exils ?

 » L’histoire de l’Uruguay est celle d’un pays aux exils multiples. Autrefois  » Suisse » d’une Amérique rêvée par des millions d’européens partis en quête d’une vie meilleure, le pays a par la suite joué le rôle capital d’espace-refuge lorsque l’Europe connut ses pires drames (la guerre civile espagnole, la répression franquiste, la seconde guerre mondiale) avant de …read more

Read More

« Je suis d’une génération où il fallait faire silence. J’ai fait mes classes dans des écoles catholiques… »

By JACQUES BERTHOMEAU

Le grand silence à l’école d’agriculture Notre-Dame de la forêt commençait dès la fin du dîner jusqu’au lendemain matin où nous étions réveillé dans le grand dortoir par un tonitruant  » Dieu soit béni auquel nous devions répondre  » à jamais en quittant notre lit avant d’allant torse nu, quel que soit la température, faire nos ablutions sous les robinets d’eau froide. Il n’était rompu qu’au moment du petit déjeuner.

Bien sûr, nous ne le respections pas toujours, le surveillant ne pouvant tous nous contrôler, mais dans cet internat, comme dans tous les internats, le silence était roi.

…read more

Read More