Imprimer

Séance du 20-10-2011 - Le Muscadet

Le Muscadet

bandeau muscadet

Le muscadet est un vin blanc sec d'appellation d'origine contrôlée produit principalement dans la Loire-Atlantique au sud de Nantes et débordant partiellement sur le Maine-et-Loire et la Vendée.

Le Muscadet

bandeau muscadet

Le muscadet est un vin blanc sec d'appellation d'origine contrôlée produit principalement dans la Loire-Atlantique au sud de Nantes et débordant partiellement sur le Maine-et-Loire et la Vendée. Ce vin du vignoble de la vallée de la Loire est issu d'un cépage unique, le melon de Bourgogne. Cette appellation est classée AOC depuis 1937 et couvre une superficie de 13 000 hectares (médoc)

Le vignoble du muscadet comporte plusieurs appellations : le muscadet-sèvre-et-maine, le muscadet-côtes-de-grandlieu, le muscadet-coteaux-de-la-loire et le muscadet sans dénomination particulière. Le muscadet est un vin sec aux arômes floraux et fruités qui peut être élevé sur lie d'où il tirera une légère effervescence « le perlant ». Ce vin s'accorde particulièrement bien avec les fruits de mer.

Localisation Loire-Atlantique, Maine-et-Loire et Vendée

Superficie plantée 13 000 hectares Cépages dominants Melon (ou Melon de Bourgogne) Vins produits Vin blanc Production 727 000 hectolitres (1999) Pieds à l'hectare 6 500 à 7 500 pieds/ha Rendement moyen à l'hectare 65 à 78 hl/ha pour le muscadet 55 à 66 hl/ha pour le muscadet sur lie

 

Géologie

 Dans tout le territoire du Muscadet, les sols drainent très bien, ce qui est nécessaire dans une région aussi humide que le Pays nantais. Les terrains primaires sont, tour à tour, sableux, schisteux et granitiques. Le sol du muscadet AOC sans dénomination est à prédominance limoneux et sableux. Le sol du Muscadet-Sèvre et Maine est riche en magnésium et potassium, est constitué d’argile, grave et sable. Le sol du Muscadet-Coteaux de la Loire a une forte concentration de schiste et le sol du Muscadet-Côtes de Grandlieu est un mélange de granite et schiste.


Climatologie

Le secteur géographique couvert par la zone de l'AOC est principalement sous influence d'un climat tempéré océanique. L'influence de ce climat est largement facilitée par l'estuaire de la Loire et l'absence de relief notable. Les hivers sont doux (min -5 °C / max 10 °C) et pluvieux. Quoique relativement beaux et doux également (min 17 °C / max 35 °C), les étés connaissent chaque année au moins un épisode caniculaire de quelques jours


Vignoble

Présentation

Ce vignoble en AOC est, exploités exclusivement en vin blanc. Il est implanté principalement dans la partie sud de la Loire-Atlantique, et dans quelques communes de Vendée et du Maine-et-Loire.

Le vignoble du Muscadet comporte donc plusieurs appellations.(4)

Muscadet-sèvre-et-maine (AOC 1936)

220px-Muscadet-Svre-et-Maine 1

L’appellation muscadet-sèvre-et-maine est la plus notable et la plus productive du vignoble du muscadet, engendrant un peu plus des deux-tiers de la production totale de muscadet. Cette appellation est plus produite qu’aucune autre AOC de la vallée de la Loire. Située au sud-est de Nantes, elle tire son nom des deux rivières, la Sèvre nantaise et la Maine qui arrosent son territoire. Son sol est composé majoritairement de granite et de schiste. Environ 45 % du vin Muscadet-Sèvre-et-Maine est élevé sur lies lui donnant une texture perlante.

 

Ce muscadet, défini par le décret du 9 octobre 1936, couvre une superficie de 8 800 hectares sur vingt-trois communes. Sa production annuelle est d'environ 418 000 hl. Le rendement moyen est de 55 hectolitres par hectare.

 

 

Muscadet-côtes-de-grandlieu (AOC 1994)

220px-Muscadet-Ctes de Grandlieu 1

Le muscadet-côtes-de-grandlieu est défini par le décret du 29 décembre 1994. Ce vignoble tire son originalité du microclimat du lac de Grandlieu. L'appellation couvre une superficie de 300 hectares sur dix-neuf communes, dont deux situées en Vendée. Sa production annuelle est d'environ 10 500 hl.

 






Muscadet-coteaux-de-la-loire (AOC 1936)

220px-Muscadet-Coteaux de la Loire 1Le muscadet-coteaux-de-la-loire est défini par le décret du 14 novembre 1936 et couvre une superficie de 200 hectares sur vingt-quatre communes. C'est un vin sec assez corsé, nerveux, mûrissant bien en bouteille. Sa production annuelle est d'environ 11 900 hl.

 

 



 



Muscadet sans dénomination locale (AOC 1937)

220px-Muscadet sans dnomination 1

Le muscadet sans dénomination locale est défini par un décret de 1937. Il peut être produit n'importe où, c'est la zone d'appellation la plus vaste. Sa production annuelle est d'environ 214 000 hl.

 

 







Encépagement 

  • Le melon de Bourgogne est un cépage faiblement producteur et très sensible au mildiou. Sa culture est donc à réaliser avec soin. Les jeunes ceps de melon de Bourgogne sont élevés dans une pépinière, puis greffés sur des pieds américains avant de pouvoir être plantés dans le sol.
  • En 1995, un viticulteur au Landreau a trouvé sur un cep un rameau donnant des grains de raisin roses. Le viticulteur en a greffé quelques-uns pour constater que la couleur est stable. Une parcelle expérimentale a été implantée en 2010 pour étudier l'intérêt d'homologuer ce cépage nouveau. Il a déjà un nom : melon rouge ou melon de Bretagne.

 

Méthodes culturales

La plantation doit se faire à une densité minimale de 6 500 pieds par ha. L'écartement entre rangs doit être inférieur à 1,5 mètre et l'écartement entre les ceps doit être compris entre 0,9 et 1,2 mètre.

Les périodes les plus critiques de la viticulture dans la région du muscadet sont les gelées d'hiver et du printemps et la menace du mildiou à l’approche des vendanges. Le melon de Bourgogne s’est cependant bien adapté à ces conditions, étant résistant au gel et de mûrissement précoce.

 

La récolte

Les vendanges ont lieu de mi-septembre jusqu’à la fin du même mois. La méthode traditionnelle est de vendanger tôt dans le but de maintenir l’acidité qui est l'une des caractéristiques clés du Muscadet. La récolte est manuelle ou mécanique.

Le degré potentiel minimum du raisin récolté doit être supérieur à 9 %vol. En dessous de cette valeur, le raisin n'est pas considéré assez mûr.

 

Titre alcoométrique volumique

Les titres alcoométriques volumiques (anciennement appelé degré du vin) minimal et maximal des quatre AOC du muscadet, que doivent respecter les exploitants de ces appellations, pour que leurs vins soit commercialisables : entre 9%vol et 12 %vol

 

Vinification et élevage

Le cépage utilisé pour produire le Muscadet, (le melon de Bourgogne), est relativement neutre. Les techniques de vinification sont devenues complexes chez les producteurs pour s’adapter aux limites organoleptiques de cette variété et lui conférer plus de saveur et de complexité.

Vinification

Les raisins sont transférés de la remorque dans un pressoir pour le pressurage. Une fois le moût en cuve, le débourbage est pratiqué généralement après un enzymage. Après 12 à 48 heures, le jus clair est soutiré et mis à fermenter. La fermentation alcoolique se déroule avec un suivi tout particulier pour les températures qui doivent rester à peu près stables (18 à 24 degrés). La chaptalisation est aussi pratiquée pour augmenter le titre alcoométrique volumique si nécessaire. Le degré après enrichissement ne peut dépasser 12 % vol. En revanche, il n'y a pas de limite de degré s'il n'y a pas eut d'ajout de sucre (on ne peut légiférer pour fixer des limites à la nature). La fermentation malolactique est réalisée en fûts ou en cuves.

Élevage sur lies

La technique la plus connue est celle dite « sur lie » où le vin est en contact avec un dépôt de cellules mortes de levure (la lie) qui s’est formé au fond du tonneau La découverte de ce procédé fut quasiment accidentelle au début du XXe siècle, car les vignerons du Pays nantais avaient l’habitude de garder la meilleure barrique de la récolte pour fêter les grands événements familiaux. Conservée sans soutirage, cette « barrique de noces » donnait à ce vin un caractère particulier, plus frais en bouche avec un bouquet plus complet.

La dénomination « sur lie » peut être ajoutée à l'appellation. Dans ce cas, les vins doivent avoir passé un seul hiver en fût ou en cuves et se trouver encore sur leurs lies de fermentation au moment de la mise en bouteille. La fin du XXe siècle voit arriver une vague d’innovation et la popularisation de plusieurs techniques de vinification du muscadet. Au cours des années 1980, se développe un usage accru de la barrique de chêne pour la fermentation au détriment des cuves en acier inoxydable.

Structure des exploitations

Avec l’AOC Muscadet et l’AOVDQS Gros Plant c’est le premier vignoble de vins blancs d’Europe.

En 2009, le nombre de viticulteurs est de :

  • 697 caves particulières, 3 caves coopératives et 11 négociants) pour l'appellation muscadet 
  • 651 caves particulières, 4 caves coopératives et 13 négociants) pour l'appellation muscadet-sèvre-et-maine ;
  • 43 caves particulières, 2 caves coopératives et 2 négociants) pour l'appellation muscadet-coteaux-de-la-Loire ;
  • 56 caves particulières, 2 caves coopératives et 2 négociants) pour l'appellation muscadet-côtes-de-grandlieu

 

Gastronomie, température de service et durée de garde

Le muscadet est généralement reconnu pour particulièrement bien accompagner les fruits de mers. Il est d'ailleurs très connu pour s'accorder avec les huîtres, les poissons en sauce, les sardines, le maquereau au vin blanc, la plupart des fromages (principalement les chèvres de la région de la Loire), mais aussi les charcuteries (en particulier lorsqu'il s'agit de millésimes plus anciens : 2003, 2005 qui furent de très bonnes années). La température de service se situe entre 9 et 11° C. Le Muscadet se déguste généralement dans les trois ans qui suivent la récolte, mais les meilleurs vins des meilleurs millésimes peuvent se conserver un peu plus.

 

Commercialisation et promotion

Le Muscadet, et plus généralement le vignoble nantais, sont membres de l'organisme interprofessionnel « Interloire » qui regroupe l'ensemble des professionnels de la viticulture ligérienne. Interloire représente 46 appellations situées de Nantes à Blois. Lors des différents salons du vin se déroulant en France et à l'étranger, le Muscadet est partie prenante de l'organisme Interloire au côté des vins d'Anjou, Saumur et Touraine.

Source : Wikipédia

 

Cépages Blancs du Muscadet

Le melon de Bourgogne

Le melon de Bourgogne :ce cépage unique de l'AOC Muscadet, originaire de Bourgogne, fut introduit dans la région bonjourpar les moines au XVIIème siècle. Il a contribué à faire de cette appellation le vin blanc le plus populaire de France.
Les roches cristallines du sud-est de Nantes lui communiquent plus de finesse que les zones des roches sédimentaires. C'est l'un des cépages d'appellation les plus précoces de France.

Source : Aux Vignobles et Etiquettes

 

La vinification des vins blancs

L'élevage se fait en général en cuves ou en fûts, sa durée dépend du type de vin.
Les vins élevés en cuve ont plus de minéralité et de fraîcheur alors que ceux élevés en barrique ont plus de matière et de gras.


Vinification sur lie : une méthode de vinification propre au vignoble de Nantes
Les vins séjournent après fermentation sur leurs lies pendant 4 à 5 mois, jusqu'à leur mise en bouteille : période pendant
laquelle il n'est procédé à aucun soutirage. Le mise en bouteille ne peut s'effectuer que du 1er mars au 30 novembre qui
suit la récolte.
Cette méthode va permettre aux vins d'acquérir des propriétés organoleptiques tout à fait intéressantes sur le plan de la
qualité. En effet, les vins ne souffrent pas d'un transfert de cuves durant l'hiver ce qui leur confère une grande fraîcheur
et un perlant caractéristique au Muscadet. Cette technique permet également un meilleur développement des arômes et
un bon potentiel de garde..

La fermentation classique en blanc dure environ trois semaines.

Comment est élaboré le Muscadet sur lies ? .

lies 1 lies 2 lies 3
Pendant la fermentation, le gaz carbonique s’échappe par l’ouverture de la cuve, mais il en reste beaucoup dissous dans le volume de vin.    
C’est ce gaz que l’on essaie de garder dans le vin, en évitant les soutirages qui laisseraient s’échapper le gaz. Ce gaz carbonique a la propriété de protéger le bouquet du vin.
   
Lorsque les levures ont fini leur activité, elles se déposent au fond de la cuve, constituant la majeure partie des bourbes : les LIES


Pendant ce séjour du vin - liquide alcoolique - “sur lies” pendant six mois, les cadavres des levures deviennent le siège d'activités enzymatiques intenses et complexes. Ils libèrent des protéines et des composés intra-cellulaires (acides aminés) dans le liquide, le rendant plus souple, plus gras, plus aromatique, qu’un vin analogue non gardé sur lies.
Authentiquement, la mise en bouteille est faite directement de la cuve dans la bouteille, sans soutirage, sans filtrage, sans traitement.
Le vin en bouteille est surchargé en gaz carbonique, qui se dégage légèrement au moment du retrait du bouchon, et vient se plaquer sur les parois du verre au moment de son service. Le gaz ayant permis au muscadet de rester plus jeune est aussi un vecteur des arômes qui rend le vin plus arômatique qu’un simple muscadet.
Sous la langue, le gaz donne l’impression d’un léger “perlant”.

Source : EducVin.com

Degustation du Muscadet

L'appellation muscadet sèvre-et-maine, située sous la Loire, couvre 80% du vignoble. Le muscadet coteaux de la loire est sur une aire beaucoup plus réduite (3%) et ses vins sont réputés plus minéraux. L'aire de la récente AOC muscadet côtes de granlieu est tout aussi réduite et les vins sont généralement plus ronds.

Ces vins peuvent être vinifiés selon les méthodes habituelles ou "sur lie": après la fermentation, les lies (dépôts au fond de la cuve) sont laissées jusqu'à la mise en bouteilles. Le vin n'aura ainsi subi ni soutirage, ni collage, ni filtration. Les lies permettent d'éviter l'oxydation et enrichissent la matière du vin. Un léger "perlant" (gaz carbonique dissous) peut être présent.

Le muscadet est parfois considéré comme un petit vin. A tort... car la région compte de plus en plus de vignerons talentueux qui produisent des vins étonnants de qualité. De plus, les meilleurs muscadets peuvent vieillir et se bonifier sur 10 ans et plus.

En règle générale un muscadet (sèvre et maine)

Muscadet Sèvre et Maine AOC sur Lie Acidité 4.5g/l
Muscadet Sèvre et Maine AOC Acidité 3.8g/l

Oeil :

Limpide, belle brillance
Robe pâle à reflets verts
Or, de belle brillance avec de jolis reflets verts.
Sa robe s'habille élégamment autour d'une couleur jaune pâle nuancée de reflets verts

Nez :

Arômes floraux et fruités ; nez parfois minéral
Nez floral aux notes de fruits frais aux accents citronnés
Le nez, d'une belle intensité et d'une grande fraîcheur, développe des arômes variés alliant les notes florales (acacia et rose) aux agrumes et aux fruits à chair blanche.

Bouche :

S'ils ont séjourné sur lies, on constate une amélioration de la souplesse. Ce mode d'élevage confère aux vins frais de Muscadet une fraîcheur et un perlant caractéristique.
En bouche, la vivacité citronnée et une pointe légèrement minérale s'associent parfaitement à une belle structure. Ce vin dégage de la fraîcheur et de la légèreté, caractéristique d'un élevage sur lies

Température de service :

Entre 9° et 11°
Harmonie des mets et des vins : Avec les Muscadet de l'année, frais et légers, huîtres fraîches, anguilles fumées, mini brochettes de sardines.
Aromes primaires du « melon de bourgogne », planté dans l’Yonne et en Loire-Atlantique, donne des vins frais et iodés.
Fleurs blanches, iode, pamplemousse, citron, épices

Source : CIVN




Muscadet Dégusté

Muscadet-sur-lie-2009-clairMuscadet Sèvre et Maine sur Lie 2009 - Fut de Chêne

Domaine : Domaine Clair Moreau
Couleur : Blanc

Cépage(s) Melon de Bourgogne blanc.

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Muscadet--Amphibolite-2006Amphibolite Nature 2006

Domaine : Domaines Landron
Couleur : Blanc
Vin délimité de qualité supérieure

Cépage(s) : Melon de Bourgogne blanc

Terroir
Roches métamorphiques constituées lors de l’effacement
des océans, roches vertes en dégradation conférant au vin une minéralité
tendre renforcée par un travail superficiel du sol.

Vinification
Récolte manuelle, pressurage pneumatique des grappes entières suivi d’un
débourbage à froid.
Fermentation thermo régulée en levures indigènes en cuve ciment verrées.
Elevage sur lie pendant 4 mois afin de conserver fraîcheur et vivacité liées à
une forte présence de gaz carbonique issu naturellement de la fermentation
alcoolique.
Cette cuvée n’est jamais chaptalisée et titre 11% d’alcool. L’acidité totale est
de 5.3 g/ l. Mise en bouteille s’effectue par gravité sans filtration après une stabilisation au froid.

Dégustation et accompagnement :

Les amphibolites ne produisent pas de vins de garde, et cette cuvée rafraîchissante est à consommer dès le printemps jusqu'à la fin de l’année.
C’est un vin de plaisir que l’on consomme à la terrasse lorsqu’il fait chaud.
Son accompagnement avec les huîtres révélera son goût iodé et sa fraîcheur; c’est l’accompagnement idéal des saveurs océanes : iodées et salées mettant en relief toute sa minéralité.


Muscadet sommelier 2007Muscadet Sèvre et Maine sur Lie - Les Celliers du Prieuré 2006

Domaine : Club des sommeliers - Valentin FleurCouleur : Blanc

Cépage(s) Melon de Bourgogne blanc

 

Notes de dégustation
Ce vin sec et fruité à la robe jaune pâle, présente un nez très aromatique de fruits exotiques.

Sur votre Table:
Accompagne parfaitement les coquillages, crustacés, poissons en sauce.

 

 

 

 

 

dégustation à l'aveugle

Ajouter votre commentaire

Votre nom:
Sujet:
Commentaire:
yvComment v.2.01.1
www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
135
Total :
110576
Il y a 186 utilisateurs en ligne