Imprimer

Côtes du Marmandais

Visite du Sud-ouest - Côtes du Marmandais

 

bandeau Cotes-du-Marmandais 

 

Aujourd'hui on s'éloigne un peu du Bordelais pour visiter deux crus voisins, les Côtes du Marmandais et les Côtes de Duras...(1/2)

Visite du Sud-ouest - Côtes du Marmandais

 

bandeau Cotes-du-Marmandais

 

Aujourd'hui on s'éloigne un peu du Bordelais pour visiter deux crus voisins, les Côtes du Marmandais et les Côtes de Duras. Pour des raisons pratiques, le compte rendu est dédoublé. David POINGT nous présente d'abord les Côtes du Marmandais.

 

 

Le vignoble des Côtes du Marmandais

 

Le Côtes-du-Marmandais est un vin français d'appellation d'origine contrôlée (AOC) produit en région Sud-ouest Moyenne Garonne, sur une partie du Lot-et-Garonne.


«Côtes du Marmandais» est l’une des 3 Appellations d’Origine Contrôlée (AOC)
en Lot-et-Garonne.
Les 2 autres sont «Buzet» et «Côtes de Duras»


Cotes du Marrmandais - Carte www.bestvins.beLa zone s’étend sur 27 communes et se situe de part et d'autre de la Garonne, à l’ouest du département du Lot-et-Garonne, dans le prolongement du vignoble de l'Entre-Deux-Mers et du vignoble des Graves et entre les côtes de Buzet et les côtes de Duras, proche de la ville de Marmande.

Les vins blancs sont secs, vifs et fruités. Les vins rouges, issus des cépages bordelais et d'abouriou, de syrah, de cot et de gamay, sont bouquetés et souples.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/C%C3%B4tes-du-marmandais

 

 

Caractéristiques de l'AOC

L’AOC-AOP est reconnue depuis 1990.Cotes du Marrmandais - Vignoble www.lapassionduvin.com

Le climat est tempéré, océanique, dégradé.

La superficie plantée est de 1 314 hectares, la production de 67 387 hectolitres.

Pieds à l'hectare : minimum 4 000 pieds par hectare.

Rendement moyen à l'hectare maximum :
55 à 66 hectolitres par hectare en rouge et rosé,
60 à 72 hectolitres par hectare en blanc.

L'AOC produit 97% de rouges et rosés, et 3% de blancs.


Source : http://www.hachette-vins.com/le-guide-hachette-des-vins/regions-viticoles/sud-ouest

Photo : www.lapassionduvin.com

 

 

Le vignoble des Côtes-du-Marmandais assurait des livraisons de vins par la Garonne au port de la lune à Bordeaux, avant le développement d'un vignoble de Bordeaux assez productif pour assurer les exportations, notamment vers l'Angleterre.

 

Le vignoble a eu beaucoup de mal à se remettre de l'attaque du phylloxera, de gel de 1956 et de la dispersion des vignes. Depuis 1990, il bénéficie d'une appellation d'origine contrôlée. Les deux caves coopératives de Beaupuy et Cocumont ont fusionné en Cave du Marmandais. L'ensemble assure la plus grosse partie de la production de la zone.


Cépages et pratiques culturales

Cotes du Marrmandais - Grappe rouge www.aqui.frCépages rouges

Les cépages majoritaires sont le cabernet franc, le cabernet-sauvignon et le merlot. Ils sont limités dans leur ensemble à 85% de l'encépagement.

Les cépages complémentaires sont l'abouriou, le fer servadou, le gamay, et la syrah.

L'ensemble des cépages complémentaires ne doit pas dépasser 50% de l'encépagement.

Avant l'arrivée du phylloxera, l'abouriou, cépage très précoce dans le vignoble marmandais, était très présent, il est aujourd'hui un cépage relique. Cépage régional, il n'est présent que dans le vignoble marmandais.

Photos : www.eliandaros.fr et www.aqui.fr


Cépages blancs

Le Côtes du Marmandais blanc est un vin de sauvignon. Les cépages principaux sont en effet le sauvignon blanc et le sauvignon gris. Ils doivent représenter à eux deux, au moins 70% de l'encépagement. Les cépages complémentaires muscadelle et sémillon sont autorisés dans la limite de 30%.Cotes du Marrmandais - Vigne www.eliandaros.fr

 

Pratiques culturales

La taille de la vigne doit se faire en guyot, cordon de royat ou à cot. Le nombre d'yeux fructifères est limité à 15 par pied de vigne, après l'ébourgeonnage. Le palissage de la vigne est obligatoire et doit avoir une hauteur minimale d'au moins 0,55 fois l'écartement entre rangs.

 

La récolte

Le raisin est récolté à bonne maturité. Elle est appréciée visuellement, gustativement (dégustation de baies mûres) et par la mesure du taux de sucre: au moins 160 grammes par litres pour le raisin blanc et 170 grammes pour le raisin rouge. Cette valeur correspond à un titre alcoométrique de 10% vol après vinification.

Pour voir leur récolte classée en AOC, les jeunes vignes doivent avoir au moins trois ans.

La récolte est essentiellement mécanique.


D'autres infos fort intéressantes :
http://chers-chais.asso-web.com/39+aop-marmandais-02032012.html


Potentiel de garde et températures de service

 

Le potentiel de garde de ces vins Côtes du Marmandais :
Rouge : 5 à 10 ans – Blanc et rosé : 1 à 3 ans.

...et les températures de service conseillées :
Rouge : 15-17°C. – Blanc et rosé: 8-10°C.

 

 

Dégustation du Chante-Coucou

 

Le Chante-Coucou représente bien ce que nous aimons défendre au club : le retour au naturel. La vigne est cultivée en biodynamie selon des précepts souvent décriés mais de plus en plus adoptés par des pionniers du retour au naturel.

 

Côtes du Marmandais – Chante Coucou 2008 –
Elian Da Ros -
Biodynamique

Région : Sud-ouest – Appellation : AOC COTES DU MARMANDAIS (1990)

 

Le Chante-Coucou 2008 est un assemblage de 20% de cabernet sauvignon, 60% de merlot, 15% de malbec et 5% de syrah.  Merlot, syrah et cabernet sauvignon sont issus de vignes âgées d’une trentaine d’années, enracinées dans un sol argilo-graveleux sur sous-sol de molasses marneuses grises. Les malbec proviennent d’une parcelle un peu plus jeune également argilo graveuleuse mais sur un sous-sol de marne bleue.

 

Cotes du Marrmandais - ElianDaRos www.eliandaros.fr
Les vendanges sont manuelles
,
les grappes sont égrappées à 100%, les tries sont fait à la vigne et sur table au chai. La vinification est faite en cuves bétons ouvertes avec légers pigeages et macération de 2 à 3 semaine avec des extractions très douces (chaque cépage est vinifié séparément).

L'élevage est réalisé en pièces pendant 24 mois. Mise en masse pendant 4 mois avant mise en bouteille. Cette cuvée 2008, sans collage ni filtration, a été mise en bouteille début décembre 2010.

 

 

Cotes du Marrmandais - Chante Coucou 2008Profil du vin

 

Ce vin est structuré (malbec, merlot) et complexe avec des arômes épicés (syrah) et frais (cabernet sauvignon).

Une vinification douce et respectueuse du fruit, suivie d’un élevage long (24 mois) en fûts de plusieurs vins permettent d’obtenir un vin aux tanins fins et soyeux.

Le terroir argilo-graveleux apporte de la rondeur aux tanins et chante coucou se marie bien avec des mets en sauce.

Chante coucou est un vin de garde, s’il est bu jeune il est parfois bon de le carafer pour l’aider à s’ouvrir et à s’exprimer. 2008 est un millésime frais avec un cycle de maturation long ce qui apporte au vin finesse aromatique et fraîcheur.

 Source : fiche technique Elian Da Ros


Notre avis : ce Chante-Coucou a une robe rouge profond. Il paraît lourd, épais, légèrement trouble (non filtré) et présente de nombreuses larmes (glycol, alcool). Au nez, on note des arômes de vanille, poivre et cuir. Certains remarquent des senteurs naturelles de ferme, de terre. En bouche, c'est l'acidité à l'attaque qu'on remarque d'abord avant un peu d'astreingence et d'amertume. Il est agréable avec une finale assez longue. Il est bien conservé. Il s'accorderait bien avec des plats en sauce.

 



Cotes du Marrmandais - Chai ElianDaRos www.eliandaros.frLe domaine d'Elian Da Ros

Notre domaine est situé à Cocumont dans le Marmandais. C’est un petit vignoble, situé de part et d’autre de la Garonne au sud de Bordeaux. Mon père y cultivait des tomates, des céréales, du tabac et des vignes dont il apportait les raisins à la cave coopérative du village. Enfant je rêvais d’être vigneron et dès l’âge de 14 ans j’ai entamé des études de viticulture-oenologie. En 1997, après avoir travaillé 5 ans en Alsace, j’ai choisi de revenir sur les terres familiales pour y faire mon vin. 1998 est mon premier millésime. Le domaine couvre aujourd’hui 21,7 hectares en coteaux sur un terroir de graves et d’argilo-calcaires. Les vignes sont en culture biologique depuis 2000 et en biodynamie depuis 2002.

Tous nos vins fermentent avec des levures indigènes

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 Source : Fiche technique Elian Da Ros

 

Ajouter votre commentaire

Votre nom:
Sujet:
Commentaire:
yvComment v.2.01.1
www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
21
Total :
98022
Il y a 87 utilisateurs en ligne