Monthly Archives août 2021

La poste allemande mise 1,5 milliard ? sur le transport international de vin

Un accord vient d’?tre sign? pour « acqu?rir jusqu’? 100 % du groupe J.F. Hillebrand et ses filiale

Read More

Sans all?gement des encours bancaires, il y aura de la casse dans le vignoble

Alors que les vendanges animent le vignoble fran?ais, les perspectives de petits rendements se concr?tisent

Read More

Vins et spiritueux : rebond fragile des exportations au 1er semestre 2021

Les exportations de vins et spiritueux français ont connu un net rebond lors du premier semestre 2021, retrouvant sur certains marchés leur niveau d’avant pandémie, sans rassurer totalement les professionnels compte tenu du contexte sanitaire et des mauvaises récoltes cette année.

« Dans un contexte international qui demeure incertain, les exportations de vins et spiritueux français ont rebondi avec un chiffre d’affaires de 7,25 milliards d’euros. Cette progression, spectaculaire par comparaison à 2020 (+ 42,8%), doit être très fortement relativisée puisqu’elle n’est que de 8,6 % en valeur par comparaison avec l’exercice 2019 », indique la fédération des exportateurs de vins et spiritueux (FEVS) mardi dans un communiqué.

Il est « difficile de tirer des enseignements très clairs » de ce rebond, a estimé Nicolas Ozanam, délégué général de la FEVS, lors d’un entretien à l’AFP. D’un côté, la suspension, au cours du semestre, des sanctions américaines sur ces produits « a été un facteur de stimulation », d’autant « qu’un certain nombre d’importateurs, ne sachant pas ce qui allait se passer après la première période de suspension de quatre mois, ont, si j’ose dire, « chargé la mule »», a déclaré M. Ozanam.

Dans le même temps, « on est quand même dans une période de récupération et de réouverture de certains marchés », a indiqué M. Ozanam, pour qui on a « du mal à mesurer concrètement comment tout ça va finir ». Enfin, le « gel catastrophique » d’avril laisse craindre des rendements historiquement bas pour les vignes françaises : selon les premières projections publiées début août par le ministère de l’Agriculture, la récolte française de vin devrait être en baisse de 24 % à 30 % en 2021.

« Le fait d’avoir une récolte déficitaire n’est pas un élément très favorable pour prolonger » la dynamique de redémarrage des exportations, craint M. Ozanam, qui met également en avant les problèmes logistiques qui touchent le commerce mondial. Concernant les États-Unis, premier marché à l’exportation du vin français, « la suspension des sanctions ne vaut pas résolution du conflit : il est impératif que l’Union européenne et la France résolvent définitivement et sans délai ces contentieux. Nos entreprises ne peuvent pas travailler avec une épée de Damoclès sur la tête », déclare César Giron, président de la FEVS, cité dans le communiqué.

Cet article Vins et spiritueux : rebond fragile des exportations au 1er semestre 2021 est apparu en premier sur Terre de Vins.

Read More

Les ch?teaux de Zhao Wei fonctionnent normalement malgr? sa disgr?ce en Chine

Ambassadrice du vignoble bordelais avec ses quatre ch?teaux*, l’actrice chinoise Zhao Wei semble ?tre d?s

Read More

Soutien ? l’achat de d?tecteurs de CO2 dans l’H?rault

C’est un risque que les vignerons connaissent bien et qui pourtant continue ? s?vir. « Si les accidents

Read More

Pluies et gr?le s’abattent sur la Castilla-La Mancha au d?but des vendanges

Au moment o? les vignerons de Castilla-La Mancha commen?aient ? r?colter les premi?res grappes de chardonna

Read More

Les ch?teaux de l?actrice Zhao Wei fonctionnent normalement malgr? sa disgr?ce

Ambassadrice du vignoble bordelais avec ses quatre ch?teaux*, l’actrice chinoise Zhao Wei semble ?tre d?s

Read More

Nos itinéraires de l’été #40 : Côte d’Or – Au cœur de la mythique Bourgogne

Chaque jour jusqu’à la fin du mois d’août, retrouvez un itinéraire dans le vignoble français : de bonnes adresses sélectionnées par l’équipe de « Terre de Vins » à l’occasion du hors-série Œnotourisme paru en juin 2021. 38ème étape : en Bourgogne, au cœur de la Côte d’Or.

Halle d’accueil [TOP100 – Trophées de l’Œnotourisme]
Au sein d’une appellation de renom mais parfois difficile d’accès, la toute nouvelle Halle Chambertin devient la porte d’entrée idéale du village aux neuf grands crus. À destination des adultes comme des plus jeunes, cet espace propose de nombreuses animations : découverte des climats (terroirs bourguignons) de Gevrey, de son histoire et de sa réserve naturelle. Pour passer de la théorie à la pratique, l’œnothèque vous donnera l’occasion de déguster de nombreuses cuvées de l’appellation, dont certaines disponibles à la vente. L’agenda du lieu est également à suivre de près : dégustations dans les vignes et événements thématiques sont régulièrement organisés.
Halle Chambertin – 21220 Gevrey-Chambertin – 03 80 34 38 40 – www.gevreynuitstourisme.com/halle-chambertin

À Clos ouvert [Médaille d’OR – Trophées de l’Œnotourisme]
Îlot de pierre ancienne dans un océan de vignes, le château du Clos de Vougeot est l’âme de la Bourgogne viticole. Édifié par les moines cisterciens au XIIe siècle, il est aujourd’hui la résidence des Chevaliers du Tastevin, gardiens de la culture bourguignonne. Vous y découvrirez la cuverie d’époque et son vieux pressoir, l’ancien dortoir des moines et le grand cellier. En visite libre ou guidée, c’est au choix. Le château propose aussi une dégustation (à réserver) dans son impressionnante œnothèque, avec trois vins de Bourgogne accompagnés des traditionnelles gougères.
Château du Clos de Vougeot – 21640 Vougeot – 03 80 62 86 09 – www.closdevougeot.fr

Tout sur les climats [TOP100 – Trophées de l’Œnotourisme]
Les terroirs ont un nom bien à eux en Bourgogne : climats. Des parcelles soigneusement délimitées, qui sont plus de 2 000 sur une fine bande de terre allant de Dijon à Santenay. Inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco, ce territoire est à découvrir dans la Maison des climats, à Beaune. Géologie, exposition, noms vernaculaires : vous y percerez tous les mystères des vins de Bourgogne. Des connaissances à mettre en pratique à pied le long du chemin des grands crus, ou à vélo sur la voie des vignes, deux itinéraires élaborés pour plonger au cœur de ce paysage culturel.
Maison des climats – 21200 Beaune – 03 80 20 10 40 – www.climats-bourgogne.com

Un saut dans l’histoire [TOP100 – Trophées de l’Œnotourisme]
Parmi les plus anciennes de Beaune, les caves de la maison Joseph Drouhin offrent une plongée vertigineuse dans la petite histoire du vin et la grande histoire de France. On circule à petits pas dans cette fraîcheur silencieuse, découvrant quelques vestiges romains, et l’on prend conscience que le lieu a appartenu aux ducs de Bourgogne puis aux rois de France, avant de servir de refuge face à la Gestapo… Vous verrez également l’ancienne cuverie et son pressoir du XVIe siècle, l’un des rares dispositifs du type toujours en état de marche. Plusieurs formules de visite/dégustation sont proposées, sur réservation.
Maison Joseph Drouhin – 21200 Beaune – 03 80 24 68 88 – www.drouhin.com

5 Hôtel Le Cep : raffinement et prestige [Médaille de BRONZE – Trophées de l’Œnotourisme]
C’est la résidence favorite des personnalités se rendant aux célèbres ventes des Hospices, et ce qui se fait de plus raffiné à Beaune. L’hôtel cinq étoiles compte 62 chambres aux meubles anciens, dont 32 suites. Avec un room-service à toute heure et le très luxueux spa, on se sent vite à l’aise dans l’établissement. Pour une dégustation de prestige, les portes du caveau Saint-Félix vous sont ouvertes. La cave voûtée offre une atmosphère intimiste ; de nombreuses cuvées des Hospices de Beaune vous y seront proposées. Grandiose.
Hôtel Le Cep – Caveau Saint-Félix – 21200 Beaune – 03 80 22 35 48 – www.hotel-cep-beaune.com

6 Les expériences de Pommard [TOP100 – Trophées de l’Œnotourisme]
Incontournable sur la route des grands crus reliant Beaune à Meursault, le château de Pommard fait partie des hauts lieux de la Bourgogne viticole. Sa spécialité : une gamme de dégustations commentées, nommées « expériences ». Celles-ci peuvent avoir lieu au château, toujours en présence d’un professionnel. Mais la maison propose également des packages en collaboration avec des partenaires : visite du vignoble en 2 CV, dîner autour d’accords mets et vins, ou encore expérience autour de la truffe. Comment choisir ?
Château de Pommard – 21630 Pommard – 03 80 22 07 99 – chateaudepommard.com

CARNET PRATIQUE


Où manger

L’Agastache
Au cœur de Volnay, l’un des plus petits mais aussi des plus beaux villages de la côte, l’Agastache invite à une pause bien méritée après une marche dans les vignes. Au menu : cuisine raffinée à base de produits locaux, et carte des vins de haut vol, qui vous suggérera quelques pépites de la région.
21190 Volnay – 03 80 21 12 30 – lagastache-restaurant.com

La Dilettante
Derrière sa façade de saloon, La Dilettante propose une ambiance boisée et chaleureuse autour d’une cuisine de bistrot raffinée. Les planches apéro vous feront saliver, la sélection de vins, et notamment de vins « nature », vous fera voyager en Bourgogne et au-delà, pour un budget très raisonnable. La bonne chère en toute simplicité. À réserver.
21200 Beaune – 03 80 21 48 59

Où dormir

Les Cabottes Tiny House
Le premier hôtel de Tiny Houses en France. Ces « micromaisons » de bois sont situées face au vignoble des Hautes-Côtes de Beaune, garantissant un dépaysement total. Les atouts de cet hébergement insolite : des paniers gourmands sur commande, les bains nordiques privatifs, et des vélos électriques à louer pour rejoindre la très proche voie verte.
21340 Change – 03 45 28 09 33 – lescabottes.com

Incontournables

L’Athenaeum
L’une des plus grandes librairies dédiées au vin dans le monde. Vous y trouverez des ouvrages sur tous les vignobles, et dans toutes les langues, dont quelques perles rares. Un lieu unique où l’on découvrira également une impressionnante collection de verres de dégustation et de cartes viticoles. Sans compter le large choix de littérature culinaire, des classiques de Brillat-Savarin aux recueils de recettes véganes. Un incontournable à Beaune.
21200 Beaune – 03 80 25 08 30 – athenaeum.com

Château de Saint-Aubin
Après deux années de rénovation, cette bâtisse historique rouvre ses portes. Pour vous accueillir, quatre chambres uniques dans une ambiance reposante, avec vue panoramique sur le vignoble de Saint-Aubin, réputé pour ses grands blancs. Vous trouverez aussi votre bonheur parmi les nombreuses formules de visite/dégustation proposées (à partir de 15 €). Nouveauté : des vélos électriques guidés par une application mobile.
21190 Saint-Aubin – 03 80 20 68 71 – www.chateau-st-aubin.com

La verrière de Louis Bouillot
La maison Louis Bouillot, spécialiste des grands crémants de Bourgogne, s’est installée au cœur de Nuits-Saint-Georges. Au centre de la bâtisse, une verrière de style Eiffel vous invite à déguster ces fines bulles locales sous une lumière naturelle, avec quatre formules au choix, de 10 à 45 €.
21700 Nuits-Saint-Georges – 03 80 62 61 40 – www.louis-bouillot.com

Cet article Nos itinéraires de l’été #40 : Côte d’Or – Au cœur de la mythique Bourgogne est apparu en premier sur Terre de Vins.

Read More

Un traitement biologique contre la maladie de Pierce de la vigne

Aujourd’hui, seul l’arrachage obligatoire des plants de vigne contamin?s et condamn?s par la bact?rie X

Read More

ProWein organisera le premier salon du vin en Inde

Promettant un « salon professionnel complet », la premi?re ?dition de ProWine Mumbai se tiendra du merc

Read More