Monthly Archives janvier 2018

Dynamisme malgr? la hausse des prix

C’est avec de beaux sourires que la vingt-cinqui?me ?dition de Mill?sime Bio s’est referm?e ce 31 janvi …read more

Read More

[Millésime Bio] Christophe Ferrandis entre Corse et Mediterranée

By Frédérique Hermine

Le vigneron corso-marseillais du Clos Signadore joue en bio certifié depuis 2013 sur les deux tableaux des cépages corses et méditerranéens.

Christophe Ferrandis a grandi en Corse (son grand père paternel était vigneron) mais il est marseillais et fait la navette régulièrement entre ses vignes de Patrimonio et le continent. Pas facile de s’installer dans l’île mais à 26 ans, avec l’aide de la Safer, il récupère 5 hectares de vieux niellucciu de 40 ans sur deux mamelons de marnes bleues et schistes calcaires dans la plaine de Poggio d’Oletta, près de Patrimonio. Après des études viti-oeno, il a …read more

Read More

Terres de Roa – Cuvée A 2016 (blanc)

/ * * * / Saint-pourçain – 60% tressalier, 40% chardonnay – Luc Tisserand – Bio / * * * / Nez assez discret d’agrumes et de fleurs blanches. La bouche est élancée, avec une acidité bien présente sans être agressive. Comme au nez, l’expression reste discrète mais nette et franche. Il fit un bon accord avec une assiette de poissons fumés. Un vin certes pas spectaculaire mais très bien fait. (01/2018) Prix : B …read more

Read More

Delas – Les Launes 2016 (blanc)

/ * * * / Crozes-hermitage – 80% marsanne, 20% roussanne – cuves inox / * * * / Nez plutôt floral et de fruits jaunes (pêche), voire exotiques. Belle bouche assez ample, très bien équilibrée, assez souple, nette dans son expression. Le vin forme un bel ensemble et se révèle agréable à table. Très beau vin. (01/2018) Prix : C- …read more

Read More

Clos du Prieur 2015 (rouge)

/ * * * / Coteaux du languedoc – Terrasses du larzac – 75% syrah, 25% grenache, 5% cinsault – Marie Orliac / * * * / Nez de cassis, de cerise noire et de violette. Le vin montre une grosse présence en bouche par la densité de sa matière, corsé mais l’expression est très belle. La construction est solide et bien intégrée. Actuellement c’est un vin un peu difficile à accorder à table, il s’impose plus qu’il n’accompagne. Il faut attendre un peu qu’il s’assagisse. (01/2018) Prix : C …read more

Read More

En attendant les crus de Pouilly-Fuissé… un peu d’histoire

By Hervé Lalau

Intéressant de lire, sous la plume avisée de Victor Rendu, ce que l’on disait vers le milieu du 19ème siècle des vins de Pouilly-Fuissé et de ses voisins immédiats. D’abord, on séparait nettement Pouilly de Fuissey (sic).

Le premier, nous disait l’auteur d’Ampélographie Française (1851) est « un vin sec, doué de finesse et d’un joli bouquet; on ne peut lui reprocher d’autre défaut réel que d’être très capiteux. Il n’a pas la transparence du vin de Chablis, mais en revanche, il revêt une belle teinte dorée qui, pour le consommateur, n’ôte rien à ses qualités».

Rendu nous en parle comme d’un…

…read more

Read More

Vins : peut-on planter la vigne n’importe où ?

Globalement la vigne s’adapte bien à beaucoup de situations mais elle possède certaines exigences et quelques limites.
En partenariat avec la Fondation pour la culture et les civilisations du vin.

Depuis la domestication de la vigne vers 6000 ans avant JC, l’homme a essayé toutes les situations et toutes les… Lire la suite

…read more

Read More

Le domaine Pinson à Chablis, enraciné sur le terroir kimméridgien

By iDealwine

Cela fait maintenant presque quatre siècles que les Pinson sont installés comme vignerons sur les terres prestigieuses de Chablis. Les grands-parents de Laurent Pinson était autrefois viticulteurs, mais aussi éleveurs de bétail. Ils avaient trois hectares. La polyculture avait ses avantages. Lorsque dame nature faisait des siennes on pouvait se rattraper par ailleurs. Après la seconde guerre mondiale, comme la plupart des viticulteurs, la famille Pinson choisit de se spécialiser dans la viticulture. Un engagement qu’elle n’a depuis cessé d’honorer. Interview avec Laurent Pinson…

Petit à petit l’oiseau fait son nid…

Dans les années 1980, après leurs études …read more

Read More

Un bar à champagne signé Collet au Hilton

« Connaissez-vous un bar à champagne à Paris ? » À cette question piège, les plus initiés font la moue. Il y a bien le Dokhan’s dans le XVIe arrondissement, ou La Dégustation, en haut de la rue Lepic, à Montmartre, et puis un ou deux autres. Sans oublier la belle offre champenoise de l’hôtel Crillon. Mais force est de reconnaître que le monde des établissements de nuit parle plus aux amateurs de cocktails – la mixologie fait fureur – qu’aux doux dingues de bulles champenoises.

Dans ce contexte, saluons l’initiative commune de l’hôtel Hilton de la rue Saint-Lazare et de la …read more

Read More

Plus de volumes, donc plus de transactions

En Bourgogne rouge, les volumes ?chang?s ? la date du 31 d?cembre 2017 ?taient en nette progression (+22%) …read more

Read More